Premier stage en Guadeloupe janvier 2020

Cette fois-ci nous accueillons une petite famille à bord de Thélis, les premiers arrivés sont les parents: Fabienne et Jean-Marc qui n’ont pas vu leur fils Raph depuis 6 mois, pour cause il fait un tour du monde avec sa copine Cindy. Le lendemain matin, le jeune couple arrive et les retrouvailles prennent un certain temps… Forcément, nous n’allons pas loin la première journée, cap sur ilet Gosier.

Nous aurions dû aller à Antigua et Barbuda pendant ces douze jours, mais un passeport manquait… enfin non Jean-Marc avait le sien mais il était périmé, haha!! Pani pwoblem on s’adapte. L’archipel de la Guadeloupe offre un bon terrain de jeu et en douze jours nous n’aurons pas l’occasion de nous ennuyer.

Première étape, Les Saintes. Le vent est léger et nous glissons sur l’eau dans une mer calme au bon plein sur un seul bord, Nous arrivons peu avant la tombée de la nuit. Quatre stagiaires, quatre profils bien différents! Cindy est hollandaise alors nous naviguons entre l’anglais et le franglais. Cindy se débrouille en français, mais pour expliquer l’aspect technique de la voile c’était caucasse!! Vive les dessins, les gestes, les onomatopées et Raph traducteur officiel!!! Fabienne souhaite naviguer mais surtout passer du temps avec son fils et profiter des îles. Puis les deux garçons, le père et le fils eux sont plein de questions et souhaitent faire de la plongée et naviguer pour manœuvrer, faire de la carto, etc… Autant vous dire que pour concilier tout ça, nous n’avons pas chômer Gaël et moi!

Nous voilà arrivés devant le bourg des Saintes. Nous mettons l’ancre dans la zone dédiée devant un bateau que Gaël n’a pas reconnu: c’est celui d’amis de Gaël, ils se sont vus la dernière fois au Brésil en 2012!!! Après un petit apéro ensemble, le repas de ce soir est une surprise pour les deux jeunes: fondue savoyarde!!!

Le lendemain nous débarquons après une matinée de théorie voile. A terre je rencontre une serveuse de restaurant qui est mordue de crochet, j’en profite pour lui demander conseil, merci Françoise qui travaille au « couleurs du monde ». Petit restaurant où nous mangeons très bien par ailleurs!!! Le lendemain nous faisons du rase cailloux dans l’archipel, Rizzooooo et Marie nous rejoignent avec leur bateau au mouillage de grand ilet, des amis et collègues de La Rochelle/Oléron, puis nous nous retrouvons ensuite au Pain de Sucre pour la nuit. Le snorkeling est un régal ici.

Le lendemain, nous partons pour Saint François afin de faire un complément d’avitaillement. Ce port est mignon si l’on oublie les odeurs de l’eau du port qui stagne (et oui, il n’y a pas de marée ici, alors avec la chaleur vous imaginez?…) et les tonnes de moustiques!!! Pendant deux jours après notre départ de Saint François, j’ai fait une hécatombe, j’en écrasais au moins 10 toutes les trois heures dans la cabine avant!!! Une catastrophe cette cabine, la préférée des moustiques… Nous filons donc au mouillage de Marie-Galante, là au moins on respire!! Il y a quelque tortues mais très peu par rapport aux années passées nous raconte un ami qui connais bien la zone…

Si vous allez à Marie Galante, à Saint Louis, the place to be is « Chez Henri »!! Joli petit bar restaurant les pieds dans le sable avec très souvent des concerts et une vue imprenable sur le coucher de soleil!! Nous y écoutons Nello et sa guitare, très beau moment!!

Nous nous levons avant le soleil ce matin. Notre objectif: la pointe de Malendure et la réserve Cousteau, sur la côte sous le vent de la Guadeloupe. Cindy, Raph et Jean-Marc y plongent toute la matinée en bouteille. Nous autres, nous restons en surface et sincèrement, dans toute les zones où nous avons fait du snorkeling, cette réserve est de loin la plus vivante, un véritable aquarium!!! A l’ilet Pigeon, nous nageons dans 1m d’eau où les poissons perroquets et tous les autres nous entourent, les couleurs sont magnifiques, c’est impressionnant!!

Le stage touche bientôt à sa fin, il faut penser à rentrer… Direction l’archipel des Saintes. Le vent est un peu plus soutenu dans le canal des Saintes, ça change!!! Puis comme nos stagiaires ont envie de faire un bout de navigation de nuit, nous en profitons pour découvrir l’ilet Cabrit le matin. Nous partons en début d’après-midi, arrivée prévue à l’ilet Gosier vers 20h!! Cindy et Raph découvre la cuisine pour 6 personnes en mer, pas si simple qu’il nous disent!!!! La mer est belle, ça aurait pu être plus compliqué!! HAhah!!

Demain le stage se termine. Nous allons au port sous génois. Nous mangeons au restaurant pour marquer le coup, puis après le ménage, chacun reprend son chemin, les jeunes poursuivent leur tour du monde vers l’Amérique latine et Fabienne et Jean-Marc vont en Dominique pour une semaine histoire de faire durer les vacances!!!!

Laisser un commentaire