Trois stages aux Grenadines , 50 nuances de bleu !!! Deuxième stage ensoleillé

Nous accueillons au Marin Manaf, Valérie et Hamed, nos 3 « faux Canadiens » comme ils se nomment. Nous partons le lendemain matin après avoir effectué les formalités, direction Marigot Bay à Sainte Lucie. Le vent est calme et la mer aussi, pour autant une partie de notre équipage est barbouillé, pour cause c’est quasiment leur première fois en mer !! Nous arrivons avant la tombée de la nuit, cette fois nous mettons l’ancre à l’entrée de la baie. C’est la semaine entre le Noël et le nouvel An, des énormes yachts à voile et d’autres à moteur rentrent dans la baie, « ils sont plus larges que mon appartement !! » nous dit Valérie…

Hamed souhaite faire une navigation de nuit, vu notre parcours, nous  la ferons entre Sainte Lucie et Canouan soit dès le lendemain. Nous repartons dans l’après-midi afin d’arriver au lever du soleil à Canouan pour faire les formalités administratives. La mer est belle, le vent léger, la lune, les étoiles, navigation au top !! Puis nous repartons aussi sec de Canouan pour Mayerau, il ne nous reste que 3 heures de navigation.

Nous arrivons a Mayerau le 31 décembre et forcément la baie est remplie à ras bord. Nous trouvons une place qu’à l’entrée de la baie, nous roulerons un peu au grand désespoir de Manaf qui a hâte de sentir le plancher des vaches sous ses pieds!!! Comme c’est jour de fête, nous prenons l’option barbecue à terre pour la langouste et il n’y a pas à dire, c’est délicieux !!! L’astuce qu’ils utilisent c’est d’arroser de bouillon fréquemment la langouste qui cuit par moitié, carapace côté braises. Miam miam !!! Gaël et moi retrouvons les copains skippers et hôtesses à terre, le monde est petit, la mer est grande, quand on voyage finalement on se retrouve forcément quelque part … mais difficile de choisir le moment !!!

Bonne Année !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gentiment, nous nous réveillons et préparons le départ pour les Tobago Cays. Seulement trois nuages défilent dans le ciel, une légère brise souffle, la visibilité sous l’eau est excellente : journée de rêve. Le snorkeling sur la barrière de corail est génial, il y a moins de ressac qu’au stage précédent, l’eau en est d’autant plus claire, les couleurs ressortent beaucoup plus. J’ai aperçu un requin dormeur à trois mètres de moi, j’ai tellement été surprise que je n’ai même pas pensé à le prendre en photo….  

L’étape suivante : Union !! La dernière île des Grenadines de Saint Vincent. Nous nous y arrêtons juste le temps d’effectuer les formalités de sortie puisque nous déposons notre équipage à Cariacou, île qui dépend de Grenade. La navigation est courte, belle mer, nous mettons l’ancre à Tyrell Bay. C’est une grande baie avec chantiers nautique et petit village.

Notre équipage débarquent le lendemain et vont retrouver des amis à Grenade. Gaël et moi repartons qu’à deux pour la Martinique.

Laisser un commentaire